Le Select
CINEDEBAT " En mai , vois ce qu'il te plait"
Jeudi 24 mai 2018 à 20h30
LE REDOUTABLE

Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde.
Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean-Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoiste hors système aussi incompris qu'incompréhensible.

 
CINEDEBAT " En mai , vois ce qu'il te plait"
Lundi 28 mai 2018 à 20h30
LE DRÔLE DE MAI

José Vieira avait onze ans lorsque la révolte de mai 68 a éclaté. Il retrace avec ce documentaire le quotidien des immigrés portugais dans les bidonvilles dans les années 1960, les rapports craintifs qu’ils entretenaient avec le mouvement gréviste de ce « drôle de mai » et le régime totalitariste de Salazar au Portugal qui les a poussés à fuir en France dans l’espoir de trouver une vie meilleure.

Séance Rencontre avec la réalisatrice Valérie Massadian
Mercredi 30 mai à 20h30
MILLA
Avec Ciné Débat Granville et MaCaO 7ème Art

MILLA

Un film de Valérie Massadian... avec Séverine Jonckeere, Luc Chessel, Ethan Jonckeere...

Milla 17 ans, et Leo à peine plus, trouvent refuge dans une petite ville au bord de la Manche. L’amour à vivre, la vie à inventer. La vie à tenir, coûte que coûte et malgré tout. #France, Portugal - 2h08 

*MaCaO 7ème Art est une association de salles de cinéma normandes

 
BALLET EN 3 ACTES
Samedi 2 juin à 20h
MANON
ROYAL OPERA HOUSE

MANON

Le poignant récit par Kenneth Macmillan des tragiques amours de Manon et Des Grieux est un chef-d'œuvre du ballet moderne, sur une musique de Massenet.

 

Alors que Lescaut, le frère de Manon, propose sa jeune sœur au plus offrant, celle-ci fait la connaissance de Des Grieux et tombe amoureuse de lui. Ils s'enfuient ensemble à Paris, mais monsieur G.M. fait miroiter à Manon une existence luxueuse, et elle est incapable de résister à la tentation. Encouragé par les Lescaut, Des Grieux triche aux cartes pour essayer de gagner sa fortune à Monsieur G.M., mais les forces de l'ordre interviennent. Accusée de prostitution, Manon est arrêtée et déportée à La Nouvelle Orléans, où Des Grieux la suit. Dans la fuite, Manon meurt d'épuisement.

Kenneth Macmillan s’inspire du roman français du XVIIIe siècle déjà adapté à l'opéra par Massenet et Puccini. Son ballet a été créé le 7 mars 1974, et les rôles principaux étaient dansés par Antoinette Sibley et Anthony Dowell. L'œuvre est vite devenu un classique du répertoire du Royal Ballet, et une référence en matière de danse.

Macmillan s'est découvert une sympathie nouvelle pour la capricieuse Manon, qui se bat pour échapper à la pauvreté. Les créations visuelles de son collaborateur habituel Nicholas Georgiadis en sont le reflet, dépeignant un univers de splendide opulence pollué par la misère et la déchéance. Les spectaculaires scène d'ensemble conçues par Macmillan pour la troupe au complet dessinent des portraits frappants et complexes des différents milieux de Paris et de la Nouvelle Orléans, mais c'est surtout le pas de deux passionnés de Manon et Des Grieux- rappelant l'intensité de Roméo et Juliette monté précédemment par Macmillan.  

Durée approximative 2h35, avec deux entractes

 

 

Tarifs:

20€ tarif plein

18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Le Sélect)

45€ l'abonnement aux 3 opéras du ROH (soit 15€ la représentation)

10€ moins de 26 ans

7€ moins de 14 ans

Attention, les cartes de prépaiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérées ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets. 

Merci de votre compréhension

CINEDEBAT " En mai , vois ce qu'il te plait"
Jeudi 7 juin à 20h30
GRANDS SOIRS ET PETITS MATINS

Un long defile de rushs, de morceaux de revolution. Les rues de Paris en ce mois de mai appartiennent aux etudiants, ouvriers, communistes ecrivains. A la gare de Lyon, une manifestation d'etudiants sont solidaires des travailleurs.

 
Exposition sur grand écran
Samedi 16 juin à 19h et Mardi 19 juin à 14h
LE JARDIN D'ARTISTE - L'impressionisme américain

LE JARDIN D'ARTISTE - L'impressionisme américain

 

De Phil Grabsky 
Après avoir pris exemple sur des artistes français tels que Renoir et Monet, le mouvement impressionniste américain a tracé son propre sillon. Peints sur une période de 40 ans, ces tableaux dévoilent les États-Unis aussi bien comme nation que comme vivier créatif. L’histoire de ce courant est étroitement liée à l’amour des jardins et à la volonté de préserver la nature dans un pays en pleine urbanisation. Ce voyage envoûtant entre les ateliers, les jardins et des lieux célèbres aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France est un véritable régal pour les yeux.
En 1886, le marchand d’art français Paul Durand-Ruel apporta une sélection de son immense collection de tableaux impressionnistes à New York et changea à jamais le cours de l’histoire de l’art américain. Les artistes américains se rendirent alors tous à Giverny, village du maître impressionniste Claude Monet, et embrassèrent la mode française en peignant à l’extérieur avec éclat et vitalité. Tandis que l’Europe rejetait les travaux de Monet, Degas et Renoir, les Américains les acclamèrent et créèrent leur propre style d’impressionnisme.
La visite transformative de Durand-Ruel arrivait à point nommé. Tandis que les Etats-Unis fonçaient à toute vapeur vers l’âge industriel, des réformateurs urbains se battaient pour la création d’espaces verts publics, petits havres de beauté perdus parmi les cheminées et les tas de cendres. Ces jardins furent une source intarissable d’inspiration pour les artistes et de véritables oasis pour la classe moyenne grandissante, constituée de femmes de plus en plus indépendantes, qui raffolait des écrits des horticulteurs anglais Gertrude Jekyll et William Robinson. À la même période, les magazines à grand tirage, en plein essor, diffusaient l’idée que le jardinage était un moyen d’accéder au renouveau spirituel face au fléau industriel et que les artistes devaient travailler au cœur de la nature.
Le Jardin d’artiste : l’impressionnisme américain présente l’exposition à succès The Artist’s Garden: American Impressionism and the Garden Movement, 1887–1920 qui a débuté à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts avant de se terminer au Florence Griswold Museum, à Old Lyme, dans le Connecticut. #GB 1h27 VOSTF

 

TARIFS: 

9,80€ tarif plein 

6€ moins de 26 ans 

Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
BALLET EN 4 ACTES
Samedi 7 juillet à 20h
LE LAC DES CYGNES
ROYAL OPERA HOUSE

LE LAC DES CYGNES

 

The Royal Ballet présente une nouvelle production du magnifique ballet classique de Tchaïkovski 

Avec une chorégraphie additionnelle de Liam Scarlett et des décors de John Macfarlane

 

Depuis 1934, Le lac des cygnes occupe une place à part dans le répertoire du Royal Ballet. Cette saison, The Royal Ballet en propose une nouvelle production avec une chorégraphie additionnelle de l'artiste en résidence Liam Scarlett. Tout en demeurant fidèle à la lettre de Petipa et Ivanov, Scarlett apporte un éclairage nouveau à la mise en scène de ce classique du ballet, en collaboration avec le décorateur John Macfarlane, qui le seconde depuis longtemps. 

Parti à la chasse, le prince Siegfrid tombe par hasard sur un vol de cygnes. Il est subjugué quand il voit l'un deux se métamorphoser en une belle jeune femme Odette. Victime d'un sortilège, elle ne peut reprendre sa forme humaine que la nuit. 

Le lac des cygnes fut la première partition de Tchaïkovski pour le ballet. Comme aujourd'hui, il s'agit sûrement du plus aimé et admiré des ballets classiques, on pourra s'étonner que sa création de 1877 ait été tièdement accueillie. C'est grâce à cette production de 1895 signée Marius Petipa et Lev Ivanov que Le lac des cygnes est devenu un élément incontournable, non seulement de l'univers du ballet, mais aussi de la culture populaire au sens large. Ce succès est assuré par les sublimes envolées symphoniques de la partition de Tchaïkovski et par les contrastes chorégraphiques frappants qui opposent l'élégance des scènes conçues par Petipa pour le palais royal au lyrisme de celles créées par Ivanov pour les bords du lac. 

Durée approximative : 3h, avec deux entractes.

 

Tarifs:

20€ tarif plein

18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Le Sélect)

45€ l'abonnement aux 3 opéras du ROH (soit 15€ la représentation)

10€ moins de 26 ans

7€ moins de 14 ans

Attention, les cartes de prépaiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérées ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets. 

Merci de votre compréhension

Jeune PuBlic
ProChainement
À l'AfFiche
horaires
films
PratiQue
Cinéma
Le Select
7 boulevard d'Hauteserve
50400 Granville
02 33 50 77 27
equipeleselect@gmail.com